Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2021

Calendrier des spectacles

 

Charles de Foucauld, frère universel

406387143.jpgLa vie de Charles de Foucauld, son cheminement spirituel depuis sa jeunesse débauchée jusqu’à son dépouillement absolu et son abandon total à Dieu.

Mise en scène et musique : Francesco Agnello, avec Gérard Rouzier. Durée : 1h

  • PARIS 8e : tous les mercredis à 12h30 à partir du 3 novembre 2021 jusqu’à fin juin 2022.
    Eglise Saint-Augustin, 1 avenue César Caire, métro Saint Augustin.
    Participation libre aux frais.
  • NOUVEAU PARIS 6e : tous les samedis à 20h à partir du 26 novembre 2021 jusqu’à fin juin 2022.
    Eglise Saint-Sulpice, crypte du Rosaire, 4 rue Palatine, métro Saint-Sulpice.
    Participation libre aux frais.
  • CLAMART (92) : samedi 11 décembre à 14h30 et dimanche 12 à 15 h
    à l'Eglise St Joseph, 145 avenue Jean Jaurès à Clamart.
    Participation libre aux frais.

 

 L'Evangile selon Saint Jean

Mise en scène de Pierre Lefebvre
avec Gérard Rouzier

  • ANGERS : mercredi 17 novembre 2021 à 20h
    Chapelle Saint Thomas, Université catholique de l’Ouest, 8 rue Jean de La Fontaine.
    Renseignements et réservations : www.lesretournes.com

 

J’aimerais arrêtée

Retranscription mot pour mot de l’échange authentique qui a eu lieu par mail entre une étudiante de 22 ans et une personne bénévole de l’association Le Nid, qui vient en aide aux personnes prostituées.

Lecture-spectacle, d'après le livre Prostitution étudiante : en sortir, de François Wioland.
Comédienne : Ilana Waysberg
Comédien : Gérard Rouzier

  • PERPIGNAN : vendredi 26 novembre 2021 à 18h
    Maison de la Catalanité, place Joseph-Sébastien Pons.
    Entrée libre sur réservation préalable par téléphone au 04 68 85 80 83, ou par mail à celine.florimond@cd66.fr

 

Ce matin j'étais lépreux

2475917696.JPGLe prophète Elie, le lépreux guéri, le collecteur d’impôts Zachée rencontrent le Seigneur qui bouleverse totalement leur vie. Et pendant ce temps-là, pervers, narquois, ironique, l’Autre rôde…

Texte de Pascale Renaud-Grobras, 
avec Gérard Rouzier (jeu) et Rose Bacot (clarinette et lecture).

  • PARIS 18e : samedi 11 décembre à 17h
    Crypte de l’église St Jean de Montmartre , 22 rue André Antoine
    Participation libre.

18:40 Publié dans Spectacles | Lien permanent

Calendrier des ateliers et stages

EN VISIOCONFÉRENCE

Méditation

  • Silences du lundi : chaque lundi à 19h (se connecter quelques minutes avant), pendant 30 minutes, après une “mise en présence” inspirée d’exercices de la méthode Vittoz, une phrase est proposée à la méditation, suivie de quelques minutes de silence.
    Ces temps sont gratuits. Il suffit d’indiquer votre désir d’y participer à contact@compagniedusablier.org, et vous recevrez le lien de connexion zoom.

Ateliers

Chaque atelier se déroulera le mardi de 20h à 22h. Il accueillera 8 personnes. Il est nécessaire de s’inscrire au 06 84 05 56 09 ou sur contact@compagniedusablier.org

Forfait par trimestre pour un atelier : 45 €

 

ATELIERS EN PRÉSENTIEL 

Dire la Bible

  • PARIS 6e : un jeudi par mois de 20h à 22h
    9 sept, 7 oct, 18 nov, 9 déc 2021
    13 jan, 10 fév, 10 mars, 7 avril, 12 mai, 9 juin 2022
    Forum 104, 104 rue de Vaugirard, métro Saint-Placide.
    Tarif plein : 15 €. TR (adhérents, étudiants, chômeurs): 10 €

 

STAGES EN PRÉSENTIEL

Dialogues avec l'ange

4275672550.jpgSession animée par Gérard Rouzier autour du livre Dialogues avec l’Ange.
Un livre qui n’a cessé depuis sa parution en 1976 d’inspirer des milliers d’hommes et de femmes dans leur cheminement spirituel.

En savoir plus sur le stage

  • PIEGON (26) : stage du jeudi 4 à 10h au samedi 6 novembre 2021 à 18h
    Centre artistique de Piégon (près de Nyons)
    Prix du stage : 140 € + pension complète 75 € par jour (demi-pension possible)
    Renseignements et inscriptions : Compagnie du Sablier

18:35 Publié dans Ateliers et stages | Lien permanent

09/06/2021

Des Traits sur le sable N° 90

2051126667.jpg

La reprise… ?

Apparemment oui, enfin attendons de voir... si un nouveau fléau ne vient pas nous redire que nous ne sommes pas exactement dans la bonne direction… au cas où on n’aurait pas très bien compris…

Ce qui ne semble pas totalement impossible…

Bon. En attendant, comme vous le constaterez à la lecture de ce numéro, nous, nous programmons, nous programmons, nous programmons.

Et on verra bien.

Des stages d’été, une tournée en Bretagne, la reprise des spectacles - Charles de Foucauld est prévu début Novembre à Paris - et d’autres projets remis en route, dont nous espérons pouvoir vous parler dans le numéro de septembre.

En attendant, fruits des divers confinements, chaque lundi, nous sommes entre 15 et 30 à nous réunir encore par zoom, à nous asseoir devant nos ordinateurs, à tourner le regard vers l’intérieur, puis à savourer ensemble, en silence, les échos d’une phrase…

Dieu m’invente chaque jour avec moi-même*

Être à l’écoute de soi-même. Se laisser guider, non plus par les incitations du monde extérieur, mais par une urgence intérieure**

La seule chose vraie dont a besoin tout le monde, c'est que les hommes se portent une réciproque attention les uns aux autres. Mais c'est une chose rare, difficile, et comme un miracle !***

Nous vous souhaitons un très bel été !

Le Sablier

* Emmanuel Mounier ** Etty Hillesum *** Simone Weil

13:05 Publié dans Bulletins | Lien permanent | Commentaires (0)

Prières d'hommes de Marcel Légaut

A l’occasion du trentième anniversaire de la mort de Marcel Légaut, l’Association Culturelle Marcel Légaut, avec qui nous allons créer un spectacle-hommage en août 2021 (voir le calendrier des ateliers et stages), a demandé au Sablier de refaire un CD des Prières d’hommes, que Marcel Légaut avait enregistré lui-même dans les années 80.
La qualité de l’enregistrement de l’époque ne passait plus très bien, et nous avons donc réalisé au Studio des Cèdres, avec Olivier Chamard, une nouvelle mouture.
Gérard lit les prières, et Anne Seval, fidèle amie du Sablier et lectrice de Marcel Légaut depuis de nombreuses années, prête sa voix pour lire des extraits de textes écrits par Thérèse de Scott dans Vie spirituelle et Modernité.

Commander le CD (15 €)

14/03/2021

Des Traits sur le sable N° 89

2051126667.jpg

Il y a les ateliers par Zoom, les temps de silence, et toujours l’incertitude en ce qui concerne les spectacles, ceux qui étaient programmés et qui sont régulièrement reportés, ceux qui étaient en répétition, qui sont en attente…

Alors nous avons eu un peu de temps pour regarder du côté de nos archives, et nous avons ressorti le film d’une représentation de L’Apocalypse de Saint Jean, qui avait été donnée par Gérard au début des années 2000.

619091901.jpegNous avons demandé Jean-Pierre Poggioli, réalisateur du film, de nous envoyer quelques dizaines de DVD que nous proposons à celles et ceux qui n’avaient pas eu l’occasion de voir ce spectacle, ou qui voudraient le revoir.
Gérard a raconté dans son livre De la scène à la Cène comment et pourquoi il avait monté ce spectacle, aidé par Pierre Lefebvre, avec qui il avait déjà monté L’Évangile selon Saint Jean. Toute une série de coïncidences l’avaient amené à se lancer dans ce projet “improbable”, “fou”, sur un texte “incompréhensible”. Comment une clé de lecture lui était peu à peu apparue, dans une démarche intuitive, intime, s’interdisant la lecture des interprétations existantes.
Voici quelques extraits du texte qui était distribué aux spectateurs à l’entrée de la salle :

… Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir l’impression que le ciel vous tombait sur la tête ? Que tous vos repères explosaient, s’éparpillaient, se défaisaient, se diluaient ? Avez-vous connu cette sensation de vous noyer dans l’incompréhension, le désespoir ?
Avez-vous à certaines heures senti en vous ces luttes entre ce qui voulait se tourner vers la vie, la joie, les autres, l’amour, l’amitié, et la tentation du repli sur soi, avec les égoïsmes, les pessimismes, le jugement, le découragement ? Avez-vous vécu une dépression nerveuse, où avez-vous vu l’un de vos proches traverser cette épreuve ?
Êtes-vous assez âgé pour avoir connu cette impression d’être enfin arrivé au port, pour soudain vous apercevoir que “ça” recommence, et que finalement le combat ne finissait jamais, même s’il changeait parfois, peu ou prou, de forme ?
Et avez-vous parfois senti que malgré les apparences, la victoire de la vie était…possible ?
Celui qui a déjà ses propres clés de lecture de l’Apocalypse, qu’elle soient religieuses, philosophiques, ésotériques, numérologiques ou psychanalytiques, celui qui ne veut pas autre chose que se laisser emporter comme dans une symphonie, ou un voyage, ou un rêve (symbolique ou non), celui qui voit dans ce texte un récit de l’Histoire ou de l’avenir, et tous ceux qui ont leur interprétation personnelle, qu’ils accueillent ce spectacle avec bienveillance, comme un essai.
Ceux qui n’ont pas de “clé” (très subjective) pour aborder ce “monstre”, peut-être pourraient-ils essayer celle-ci : leur propre vie ?
Personnellement, et sans réduire le texte à cette seule lecture, je crois que lire où écouter l’Apocalypse de Saint Jean, c’est revisiter, même à notre insu, notre vie, nos prises de conscience, nos crises, nos effondrements, nos redressements, et toutes les étapes connues de nous seuls dans le secret de nos cœurs vers la Lumière, ou la Conscience, ou le Soi, comme vous voudrez. Vers le Christ.
Bien sûr, dans le cadre d’un spectacle la difficulté majeure était de trouver l’équilibre entre cette lecture totalement intérieure et la nécessaire dramatisation. Nous avons essayé. C’est là notre pari.

Gérard Rouzier


En ces temps de pandémie que d’aucuns jugent “apocalyptiques”, lire, écouter, regarder une interprétation de l’Apocalypse avec des clés destinées à éclairer le sens du combat sera peut-être utile à quelques chercheurs de sens, quelques “fous” qui ne peuvent s’empêcher de penser qu’il y a quelque chose à comprendre, que les événements nous parlent (pas de fin du monde, mais d’un com-bat intime, d’un chemin de vie).

Alors, comme Pascale Grobras le fait dire à Élie dans le spectacle Ce matin j’étais lépreux :

« Allons, debout Élie, lève-toi ! En route !!! »

Ce sont les derniers mots du spectacle. Initialement, le texte de Pascale se terminait par “En marche”. Mais les méandres de la vie politique française nous ont fait apporter une petite modification !! 

Commander le DVD de l'Apocalypse

15:01 Publié dans Bulletins | Lien permanent | Commentaires (0)