Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2022

Calendrier des ateliers et stages

EN VISIOCONFÉRENCE

Méditation

  • Silences du lundi : chaque lundi à 19h à partir du 5 septembre 2022 (se connecter quelques minutes avant), pendant 30 minutes, après une “mise en présence” inspirée d’exercices de la méthode Vittoz, une phrase est proposée à la méditation, suivie de quelques minutes de silence. Animés par Anne Balaÿ.
    Ces temps sont gratuits. Il suffit d’indiquer votre désir d’y participer à contact@compagniedusablier.org, et vous recevrez le lien de connexion zoom.

Ateliers

  • Dialogues avec l’Ange deux mercredis par mois, de 20h à 22h (attention, changement de jour)
    12 et 26 octobre, 16 et 30 novembre, 14 et 21 décembre 2022
    11 et 25 janvier, 8 février, 1, 8 et 29 mars, 13 et 26 avril, 10 et 24 mai, 7 et 28 juin 2023
    Forfait trimestriel pour deux ateliers par mois : 90 €.
    Inscription au 06 84 05 56 09 ou sur contact@compagniedusablier.org (8 personnes maximum)

 

ATELIERS EN PRÉSENTIEL 

Dire la Bible

  • PARIS 6e : un jeudi par mois de 20h à 22h. Reprise en octobre 2022 :
    13 octobre, 10 novembre, 24 novembre 2022
    12 janvier, 9 février, 9 mars, 13 avril, 11 mai, 8 juin 2023
    Forum 104, 104 rue de Vaugirard, métro Saint-Placide.
    Tarif plein : 15 €. TR (adhérents, étudiants, chômeurs): 10 €

 

STAGES EN PRÉSENTIEL

Stage de théâtre

Animé par Gérard Rouzier

  • PIEGON (près de Nyons, Drôme) : du dimanche 11 au dimanche 18 septembre 2022
    Centre artistique de Piégon (près de Nyons)
    Prix du stage : 250 € + pension complète : 75 €/jour
    Renseignements et inscriptions auprès de la Compagnie du Sablier

15:15 Publié dans Ateliers et stages | Lien permanent

19/05/2022

Calendrier des spectacles

 

Akedia. Le diable au désert

2500830274.jpgL’acédie, état dépressif, maladie de l’âme… 
Le diable tente de plonger un ermite dans le désespoir en lui  démontrant qu’il a choisi une voie illusoire, qu’il s’est trompé, qu’il a donné sa vie pour une chimère… 

Texte d’Adrien Candiard, mise en scène et musique de Francesco Agnello.
Avec Jules Meary et Gérard Rouzier
Production Aircac - Renseignements : 06 64 64 01 51

  • PARIS 6e : tous les lundis à 20h jusqu'au 27 juin 2022
    Chapelle Notre-Dame-des-Anges, 102 rue de Vaugirard. Métro Saint-Placide
    Participation libre aux frais.

 

7e année ► Charles de Foucauld, frère universel

406387143.jpgLa vie de Charles de Foucauld, son cheminement spirituel depuis sa jeunesse débauchée jusqu’à son dépouillement absolu et son abandon total à Dieu.

Mise en scène et musique : Francesco Agnello, avec Gérard Rouzier.
Production Aircac - Renseignements : 06 64 64 01 51
Durée : 1h

  • PARIS 8e : tous les mercredis à 12h30 jusqu’au 22 juin 2022.
    Eglise Saint-Augustin, 1 avenue César Caire, métro Saint Augustin.
    Participation libre aux frais.
  • PARIS 6e : tous les vendredis à 20h jusqu’au 24 juin 2022.
    Eglise Saint-Sulpice, crypte du Rosaire, 4 rue Palatine, métro Saint-Sulpice.
    Participation libre aux frais.
  • MALAUCENE (84) : dimanche 18 septembre 2022 à 16h
    Eglise Saint Michel
    Entrée : 20 €
  • PIEGON (26) : dimanche 18 septembre 2022 à 20h30
    Eglise Notre Dame
    Entrée : 20 €

 

Vincent van Gogh, la quête absolue

van_gogh.jpgDans ses lettres à son frère Théo, le peintre partage ses questionnements les plus essentiels : «Comment vivre ? Que faire ?» Et surtout: «Il y a quelque chose en moi. Qu’est-ce que c’est donc ?»

Spectacle conçu et interprété par Gérard Rouzier (1h)

  • VAISON-LA-ROMAINE (84) : samedi 10 septembre 2022 à 20h30
    Théâtre des 2 Mondes, 71 cours Taulignan, 07 83 37 97 66
    Prix des places : 15 €. Tarif jeunes (12-20 ans) : 12 €

     

 

08:10 Publié dans Spectacles | Lien permanent

17/05/2022

Des Traits sur le sable N° 94

2051126667.jpg

Édito du Président

En mettant en page le numéro 94 des Traits sur le Sable je ne peux qu’exprimer mon admiration pour le travail et la tâche de Gérard Rouzier qui est « énorme ».
Les deux spectacles, Akedia le diable au désert et Charles de Foucauld, frère universel mises en scène par Francesco Agnello qui accompagne ces deux représentations au hang sont remarquables. Petit rappel : le spectacle sur Charles de Foucauld a été invité à Rome pour plusieurs représentations le samedi 14 mai, veille de la canonisation du frère universel.
Les représentations en tournée ont pu reprendre et surtout les stages et les conférences au Centre Artistique de Piégon, un endroit qui mérite d’être connu, tant au niveau de la beauté et la sérénité du lieu que celui de l’intérêt de ses activités artistiques et culturelles.
Et puis il y a les ateliers en vidéoconférence qui continuent avec Dire la Bible,  Dialogues avec l’Ange, Dire les Éveilleurs... 
Et cela n’est qu’une liste non exhaustive de ses activités !
Un très grand merci à Gérard de nous faire encore et toujours partager sa passion du spectacle, du témoignage, de la transmission !
Pierre Thierry-Mieg, Président de La Compagnie du Sablier

Les Éditions La Cause viennent de ré-éditer le CD de l’Évangile selon Saint Jean dit par Gérard Rouzier

Le CD était épuisé depuis plusieurs années. 
Voici donc une bonne nouvelle pour plusieurs personnes qui nous le demandaient depuis bien longtemps.
Comptoir du Sablier

A propos du livre Éducateur dans l’âme, de Jean-Claude Ferrand

Comme nous l’indiquions dans notre précédent bulletin, toute l’équipe de La Compagnie du Sablier a été d’accord pour que nous assurions l’impression et la diffusion du livre de Jean-Claude, avec l’accord de ses enfants et de son épouse Christiane.
Mais nous rencontrons actuellement des difficultés imprévues, qui vont retarder la sortie du livre. Nous vous tiendrons informés des détails de l’opération dans le prochain bulletin.

Aléas et turbulences

Des représentations de Charles de Foucauld frère universel et d’Akedia le Diable au désert ont été annulées ces derniers mois, pour diverses raisons (le lieu d’accueil n’est soudain plus libre, un remplacement de comédien convenu à une date précise se révèle impossible quelques jours avant la représentation…

Systématiquement, et bien ennuyés à chaque fois, nous le signalons sur notre site
Mais évidemment tout le monde ne vérifie pas sur le site avant de venir, sans parler des personnes qui reçoivent le bulletin par courrier papier, et à qui il ne nous est pas possible d’envoyer une lettre à chaque modification de programme.

Il n’y en pas énormément, mais tout de même, il est arrivé que des personnes viennent et trouvent porte close.

Nous sommes vraiment désolés de ces incidents et vous prions de bien vouloir nous en excuser. Et ce n’est pas qu’une formule de politesse.

La solution ? Nous vous suggérons de réserver vos places, ainsi vous ne courrez aucun risque. En cas d’imprévu, vous serez averti(e)s.

Pardon encore, et ce n’est pas qu’une formule de politesse…

08:10 Publié dans Bulletins | Lien permanent | Commentaires (0)

11/02/2022

Des Traits sur le sable N° 93

2051126667.jpg

L’intelligence du coeur

Le Sablier est en deuil.

JEAN-CLAUDE FERRAND nous a quittés le 12 janvier 2022. 

Jean-Claude a été Président de La Compagnie du Sablier pendant 13 ans, de 2004 à 2016. Je ne saurai dire combien son dévouement et son efficacité ont été précieux. Je ne sais pas combien d’heures il a consacrées à l’administration, à la comptabilité avec Linda, aux représentations où il est venu si souvent pour vendre nos livres et disques, ou simplement pour être là, allant régulièrement à Carrières-sous-Poissy à la Fondation La Cause pour imprimer notre bulletin d’informations, pendant toutes ces années. 
Le temps qu’il a consacré au Sablier est absolument vertigineux.

Il est resté présent pour aider, toujours avec une gentillesse et une efficacité totale, ceux qui lui ont succédé, Etienne Hammann puis Pierre Thierry-Mieg.

L’idée que celui qui était toujours vice-président du Sablier ne sera plus avec nous lors de nos réunions, comme il y a encore quelques semaines, avec sa douceur, sa joie de vivre, sa sagesse modeste et très réelle, est pour l’instant difficile à imaginer.

Il y a quatre ans, après une lourde intervention cardiaque, Jean-Claude a vécu ce qu’il est convenu d’appeler une EMI, expérience de mort Imminente. A son retour de cette expérience, il savait qu’il était revenu pour faire encore une chose : témoigner.

Alors il a écrit un livre, Éducateur dans l’âme, dans lequel il raconte son parcours terrestre pour reprendre ses mots.

Un parcours hors du commun : un travail extraordinaire pour les enfants handicapés, des années consacrées à la formation des futurs éducateurs, puis l’aventure du Sablier, qui lui confirmé l’importance de l’art pour les enfants dont il s’occupait, et enfin sa découverte du Qi Qong, lorsque son épouse Christiane est devenue enseignante de cette pratique. 

Il y a eu également son engagement citoyen, au Conseil Municipal et à la direction de la MJC de la Celle Saint-Cloud, et ses activités de bénévolat pour le soutien scolaire et l’alphabétisation.

La découverte du Qi Qong a été pour lui une nouvelle étape aussi riche que les précédentes. Il est rapidement devenu le président de l’Association de Qi Qong traditionnel de Versailles, assurant là aussi un travail précieux avec toujours comme partout, la même efficacité.

Dans les dernières pages de son livre, il évoque ce qui pour lui aura peut-être été la découverte essentielle dont tout son cheminement est la manifestation : la primauté de l’intelligence du coeur. 
Je crois que c’est là l’essentiel du message qu’il voulait nous donner, c’est en tout cas sur cela qu’il termine Éducateur dans l’âme.

Il m’avait demandé de relire pour lui la première partie de son livre.
Nous avons terminé ensemble cette relecture le lundi 20 décembre en fin de matinée.
L’après-midi, il a dit à Christiane : « Je veux que mon livre soit édité ».
Puis il a commencé à manifester les premiers symptômes du covid et il a été hospitalisé deux jours plus tard.

Quelques jours avant, cet homme de responsabilités avait passé la main de la Présidence de l’Association de Qi Qong. Tout était en ordre.

Le livre paraîtra au cours du premier semestre de cette année. C’est le Sablier qui en assurera l’édition.

En 2020, Jean-Claude avait souhaité organiser une grand fête pour ses 80 ans dans la Sarthe, son pays d’origine. En 2020 et 2021, le covid nous a obligé à reporter cette fête. Elle devait avoir lieu cette année au mois de mai. 

Il m’avait dit le cadeau d’anniversaire qu’il souhaitait de ma part pour cette fête. Il voulait que je joue notre spectacle sur Vincent van Gogh.
Mais c’est lors du culte d’action de grâces qui a eu lieu au temple de la Celle-Saint-Cloud le 20 janvier que j’ai lu quelques-uns des passages qu’il avait souhaité réentendre et faire partager.
Ce jour-là, il était frappant de voir combien les témoignages de tou(te)s reprenaient les mêmes termes : un homme d’action au service de sa ville, de la Culture, des enfants handicapés, des autres en général.
Tou(te)s ont témoigné de son dévouement sans limites, de son écoute toujours bienveillante, toujours présent, toujours disponible, et… toujours efficace.

Comme l’a écrit Bernard Steinlin, premier Président du Sablier, pour moi aussi, pour nous tous au Sablier, il restera toujours vivant. 

Et nous ne l’oublierons jamais.

Gérard Rouzier


*  *  *

Nommé Président de La Compagnie de Sablier, j’ai rencontré Jean-Claude et je l’ai tout de suite apprécié. Je lui ai demandé de rester dans la Compagnie en tant que vicce-président en lui assurant que cette fonction, comme il le souhaitait, ne pèserait pas sur ses autres activités.
Je garde pour lui une grande estime et ce fut pour moi un grand bonheur de le savoir proche. 
Il restera dans mon esprit un souvenir vivant et ineffaçable. 
Pierre Thierry-Mieg 

12:33 Publié dans Bulletins | Lien permanent | Commentaires (1)

09/12/2021

Des Traits sur le sable N° 92

2051126667.jpg

Les Traits sur le Sable ont 23 ans

Il y a maintenant 23 ans que le bulletin de La Compagnie du Sablier a été créé. Quelles sont les raisons de son appellation ? 

  • La première vient de l’Évangile de Saint Jean où on peut lire dans le chapitre 8, verset 6  (l’épisode de la femme adultère) : « S’étant baissé , Jésus traça du doigt des traits sur le sol … ». L’image de ce verset est le point de départ qui a dicté le choix du nom de ce bulletin : l’image de traits écrits sur le sol que le vent disperserait.
  • Et puis, dans un sablier, on voit le sable qui s’écoule et qui est l’image du temps qui passe.

L’idée de créer ce bulletin vient de Bernard Steinlin, qui fut le premier Président de la Compagnie du Sablier. L’objet en était de faire connaitre et soutenir le travail de Gérard Rouzier. La durée dans le temps de cette édition (4 exemplaires par an) est exceptionnelle, ce qui prouve le justesse de son choix. Les Traits sur le Sable sont maintenant visibles sur Internet, mais cela ne peut cependant remplacer l’édition papier qui reste essentielle. 
Au cours de ces 23 années, les moments difficiles ont été effacés comme un trait sur le sable par le vent. Ne sont restés que les bons évènements. 
Aujourd’hui il faut faire face à la pandémie. Gérard Rouzier a su parfaitement adapter l’activité de La Compagnie du Sablier face aux restrictions imposées par la COVID 19. Cela n’a pas été chose facile et a demandé beaucoup d’imagination.
Même si des inquiétudes et des incertitudes demeurent, l’avenir de La Compagnie du Sablier ne peut être perçu qu’avec optimisme. Fin 2023, Des Traits sur le Sable fêtera une existence d’un quart de siècle et sans aucun doute, une Compagnie toujours plus riche en événements. 
Nous remercions très chaleureusement les adhérents pour leurs dons essentiels à la vie de l’association.
A tous les amis de La Compagnie du Sablier, proches et lointains, nous souhaitons de merveilleuses fête de Noël et une nouvelle année pleine de bons événements.
Pierre Thierry-Mieg

*   *   *

Bulletin après bulletin, nous évoquons la même incertitude, la même inquiétude quant à la suite des événements, et nous annonçons un programme toujours plus riche, plus fourni, - essentiellement en ce qui concerne les spectacles, grâce à notre collaboration avec l’Aircac, la Compagnie de Francesco Agnello - en espérant que « cela sera toujours possible »…
Aux représentations de Charles de Foucauld frère universel à midi trente le mercredi à Saint-Augustin à Paris s’ajoutent désormais des représentations le vendredi soir à Saint-Sulpice, toujours à Paris. En février 2022 nous créerons un nouveau spectacle avec Francesco Agnello, Akédia le diable au désert, un texte magnifique d’Adrien Candiard (auteur de Pierre et Mohammed, Le 5ème évangile) dans lequel on voit le Diable tenter un ermite au désert. Ce spectacle était déjà en répétitions en mars 2020…
D’autre part, nous serons le samedi 14 mai à Rome, la veille de la canonisation de Charles de Foucauld, pour donner Charles de Foucauld, frère universel à Saint-Louis-des-Français.

Nous poursuivons les ateliers du lundi, désormais animés par Anne Balaÿ, Gérard ayant décidé de passer la main au vu de la multiplication des activités pour l’année. Merci à Anne, qui anime des sessions de méditation depuis plusieurs années, de s’être spontanément proposée.

Les différents ateliers se poursuivent, en « présentiel » et en « visio ».

Bref, tout en essayant de pratiquer le lâcher-prise intérieur auquel nous invitent la plupart des grandes Traditions spirituelles… nous ne lâchons rien !

Et nous vous souhaitons une très belle année 2022. 

Le Sablier

15:00 Publié dans Bulletins | Lien permanent | Commentaires (0)