Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2016

Autour de Marcel Jousse : les saisons du geste en scène

Gérard Rouzier participera, samedi 28 mai 2016 au théâtre Victor Hugo de Bagneux, à une journée d'étude autour de Marcel Jousse (1886-1961), grande figure française du geste.

Il y présentera des extraits du cours inaugural de Marcel Jousse et de son spectacle sur Vincent Van Gogh.

Journée Jousse Bagneux 28 mai 2016 recto

Journée Jousse Bagneux 28 mai 2016 verso

14:52 Publié dans Spectacles | Lien permanent | Commentaires (0)

18/05/2016

Calendrier des spectacles

Vincent van Gogh, la quête absolue

van_gogh.jpgSpectacle conçu et interprété par  Gérard Rouzier

  • PARIS (8e) : les dimanches 22, 29 mai, 3 et 10 juillet à 17h
    Espace Bernanos, 4 rue du Havre, métro Havre Caumartin. Entrée : 15 €, TR : 10 €.
    Renseignements et réservations à la Cie du Sablier

  • PIÉGON (26) (près d'Orange) : les 3 et 4 juin à 20h30
    Centre artistique de Piégon. Entrée: 15 €
    Rens. et réservations: 04.75.27.10.43 ou piegon.centre-artistique@wanadoo.fr

  • VERSAILLES (78) : samedi 11 juin à 20h30 et dimanche 12 juin à 17h
    Centre Culturel LE 3.ND, 3 rue des Missionnaires
    Entrée : 15 €, TR : 10 €. Renseignements et réservations: 01.78.52.44.40

Ce matin j'étais lépreux

de Pascale Renaud-Grobras,
avec Gérard Rouzier (comédien) et Rose Bacot (clarinette).

  • QUIMPER (29) : vendredi 10 juin à 20h
    Église Sainte Thérèse, rue Le Déan. Participation libre aux frais

  • POISSY (78) : samedi 18 juin à 20h30
    Église Sainte Anne, 130 av. du Maréchal Foch.
    Soirée organisée au profit des Chrétiens d'Orient. Participation libre aux frais

Marie Noël. Notes intimes

Marie-Noel.jpgTextes dits par Huguette Lasalle, mise en scène : Gérard Rouzier 
Accompagnement musical (harpe) : Emily Roux-Rosier

  • VERZÉ (71), près de Mâcon : vendredi 24 juin à 20h30.
    Salle Polyvalente, place de l'Église. Participation libre aux frais
    Renseignements : 03 85 33 30 84

 

10:55 Publié dans Spectacles | Lien permanent

30/03/2016

Calendrier des ateliers et stages

317px-EttyHillesum.jpgDire les Éveilleurs

  • MIRMANDE (26) (près de Montélimar) : du 22 au 29 août, à la Magnanerie.
    Etty Hillesum et Marcel Légaut
    Complet

Dire la Bible

  • VERSAILLES : le mardi de 19h30 à 22h30 (de septembre 2015 à juin 2016) au 3.ND, lieu d'art, de culture et de partage, 3 rue des Missionnaires. Tarif : 485 euros/an (paiement possible en 3 fois) + adhésion.

  • PIÉGON (26) (près d'Orange) : du jeudi 2 au dimanche 5 juin
    Centre artistique de Piégon. Prix de la session : 130 €.
    Renseignements et inscriptions à la Compagnie du Sablier.

Théâtre

Travail de scènes, construction du personnage, improvisation.

  • VERSAILLES : le lundi de 20h à 22h30 (de septembre 2015 à juin 2016) au 3.ND, lieu d'art, de culture et de partage, 3 rue des Missionnaires. Tarif : 485 euros/an (paiement possible en 3 fois) + adhésion.

  • BAIVE (près de CHIMAY-Belgique, côté français) : du 23 (18h) au 29 juillet (10h). Prix complet (stage et pension) : 360 €
    Renseignements et inscription à la Compagnie du Sablier.

11:24 Publié dans Ateliers et stages | Lien permanent

29/03/2016

Des traits sur le sable N°71

Edito : Chemins d'hommes et de femmes...

En cette période particulièrement troublée, Gérard Rouzier, comme l'écrit si bien une adhérente au dos de son bulletin d'adhésion, ''mouille sa chemise encore et encore pour que vivent l'art et la parole...''. Il poursuit son chemin personnel De la scène à la cène (livre qui trace son itinéraire spirituel de comédien, toujours disponible au Sablier) et nous propose de nouvelles rencontres.

Tout en poursuivant les représentations de L'Evangile selon Saint Jean et de Ce matin j'étais lépreux,  après avoir interprété Le Prophète, Vincent van Gogh, Sherlock Holmes, Marcel Jousse, ainsi que Genèse 1-11, un père raconte la Bible à sa fille, après avoir mis en scène Marie Noël qui continue à être représenté, Gérard nous propose aujourd'hui d'une part une nouvelle "mouture" du spectacle sur van Gogh, et d'autre part une création à partir des écrits d'Etty Hillesum.

Il nous explique les raisons de cette reprise de Vincent van Gogh, la quête absolue. Ce personnage l'habite encore après toutes ces années. Je suis certain que ce spectacle déjà recommandé par les médias lors de ses premières représentations, sera enrichi du cheminement personnel de son interprète...

Et puis viendra donc cette nouvelle création tant attendue, à partir des écrits d'Etty Hillesum, jeune
femme hollandaise juive morte à Auschwitz en 1943. Au cours des trois dernières années de sa vie, elle a tenu un journal qui retrace un parcours spirituel hors du commun. Celle qui souhaitait "retrouver la trace de
l'homme dans sa nudité, sa fragilité, cet homme bien souvent introuvable, enseveli par les ruines monstrueuses de ses actes absurdes" suscite depuis les années 80 un intérêt sans cesse grandissant et ses écrits sont aujourd'hui plus que jamais d'actualité.
Une fois de plus, nous compterons sur votre aide pour promouvoir cette nouvelle production dont la première est prévue en octobre 2016 à l'église Stella Matutina de Saint-Cloud.

C'est le temps aussi pour les inscriptions aux stages de juin et de toute la période estivale ! Pour cela, prenez contact directement avec Gérard.

Enfin n'oubliez pas de nous retourner votre bulletin d'adhésion, nous adressons un très grand MERCI à ceux dont les dons, petits et grands, permettent de soutenir cette nouvelle programmation.

Jean-Claude FERRAND, président de la Compagnie du Sablier

 

Deux nouveaux projets :
Vincent van Gogh et Etty Hillesum

Comme vous pourrez le constater à la lecture de ce numéro des Traits sur le Sable, les mois qui viennent seront fertiles en propositions de tous ordres.

Tout d'abord, après le succès remporté par Huguette Lasalle et Emily Roux-Rosier avec Marie Noël à Versailles et à Paris, nous avons maintenant le plaisir de vous annoncer la reprise du spectacle Vincent van Gogh, la quête absolue.

Sous ce nouveau titre, nous proposons une nouvelle mise en scène du spectacle qui avait connu un beau succès aux Festivals d'Avignon 2004 et 2005 (déjà !) avant de tourner pendant plusieurs années en France.
Ce spectacle sera donné en mai et la première quinzaine de juillet à Paris à l'Espace Bernanos.

Pourquoi reprendre le spectacle sur van Gogh ?

Comme toujours... Des coïncidences, des petits signes ; fin janvier un ami m'appelle pour me demander une représentation privée début mars ; je m'aperçois alors que j'ai envie de redire le texte.
Un autre ami rencontré par hasard me dit que plusieurs personnes lui ont parlé récemment de mon spectacle sur van Gogh qu'ils ont vu sur Internet (j'avais oublié qu'il était sur la toile, je ne m'y fais toujours pas !) ; une personne m'écrit pour me dire qu'elle prépare une conférence sur van Gogh et me parle elle aussi du spectacle qu'elle regarde sur Internet...
Que faire d'autre ? J'ai repris le texte...

Autre nouvelle : le père Hénaff, curé de l'église Stella Matutina de Saint-Cloud qui nous a accueilli à plusieurs reprises pour des créations de nos spectacles me demandait depuis longtemps "quelque chose" sur Etty Hillesum. Je promettais, pour plus tard, mais je manquais toujours de temps, alors il m'en reparlait, et je promettais à nouveau...

Et puis la coïncidence, le petit signe...
J'avais assisté il y a deux ans à la présentation d'un atelier-théâtre dans un lycée. Les élèves avaient travaillé sur La Mouette, de Tchékov. J'étais là parce que la fille d'un ami participait à cet atelier, et j'avais été ébloui par son talent. Début février, son père m'annonce au téléphone qu'elle prend une année sabbatique.
Une heure après, Pierre Vieille-Cessay m'appelle pour me dire qu'il a vu le père Hénaff et que celui-ci lui a redemandé ou nous en étions avec Etty Hillesum...
Eh oui ! Vous auriez fait comme moi, n'est-ce pas ?
Nous créerons donc ce nouveau spectacle en octobre 2016 à Stella Matutina.

A part cela, les ateliers se poursuivent, les stages d'été sont maintenant fixés,
l'Evangile de Jean et Ce matin j'étais lépreux poursuivent leurs pérégrinations...

Evidemment au milieu de tous ces projets et des investissements qu'ils impliquent nous jonglons, comme toujours, avec la trésorerie. Au vu de nos difficultés consécutives à Avignon, notre ami Gérard Maillet, qui a organisé une représentation de Ce matin j'étais lépreux à Verzé près de Mâcon, a pris à sa charge les frais d'imprimerie des tracts. Et il réitère avec Marie Noël, qu'il accueillera le 24 juin.
Je m'empresse de préciser que le montant de la recette "au chapeau" nous a permis de
rembourser tous les frais et de rembourser Gérard Maillet. Ouf !
Qu'il soit ici remercié pour son aide et son enthousiasme. Comme nous remercions tous nos adhérents qui continuent inlassablement à nous soutenir, d'une manière ou d'une autre.

C'est dans les "coïncidences" et ces signes d'amitié et d'encouragement que les jours d'inquiétude, nous puisons la confiance pour poursuivre la route.

A bientôt de vous rencontrer à l'une ou l'autre de nos étapes.

G.R     

19:42 Publié dans Bulletins | Lien permanent | Commentaires (0)

21/12/2015

Des traits sur le sable N°70

2051126667.jpgL'Évangile selon Saint Jean à Bernanos

La première devait avoir lieu le 14 novembre. Mais ce jour-là n'était pas propice à l'évangile de l'Amour. La nuit avait vu la haine remporter une bataille, et l'heure était à l'effroi, au bouleversement, aux larmes, à la prière, au silence.

Pour n'en rester qu'aux faits, nous avons bien évidemment annulé les représentations du premier week-end ; le deuxième week-end (les représentations étaient annoncées pour les vendredi et samedis à 20 heures 30 et le dimanche à 17 heures), nous avons eu 9, 3, 15 personnes.
Je souhaitais depuis longtemps donner à nouveau une série de représentations de l'Évangile de Jean à Paris. Mais au-delà de ce désir, nous espérions que cette série de représentations à Bernanos nous aiderait à remonter une trésorerie mise à mal lors du Festival d'Avignon.

Là, nous semblions partis pour un bilan financier totalement catastrophique.
Et puis la troisième semaine, le bouche à oreille a commencé à porter ses fruits, (des spectateurs à plusieurs reprises nous avaient demandé des tracts pour  "nous faire de la pub"!), Radio Notre-Dame m'a invité à deux reprises en une semaine, Fréquence Protestante annonçait le spectacle régulièrement, le journal La Croix a publié une annonce... La salle a commencé à se remplir, et les spectateurs sont venus de plus en plus nombreux, avec un léger fléchissement le dernier dimanche.
Résultat: sur le plan financier, nous n'avons pas gagné grand-chose, mais nous n'avons rien perdu, et une fois tous les frais payés (imprimerie, vigile, accueil...), il nous en est même resté un petit peu. Cela tenait presque du miracle.

Marie Noël

151679419.jpgLe prochain projet "parisien" du Sablier, c'est dans le même lieu, l'Espace Bernanos, la venue d'Huguette Lasalle et d'Emily Roux-Rosier qui donneront Notes intimes de Marie Noël, mis en espace par Gérard Rouzier  les 12, 13 et 14 février 2016.

Ce spectacle a suscité une émotion unanime tant lors du Festival d'Avignon que dans les différentes salles où il a été présenté en Provence (Huguette et Emily vivent près d'Aix-en-Provence), et à Auxerre, où elles ont été invitées 3 années de suite pour le donner dans la Maison de Marie Noël, là aussi devant un public enthousiaste.
Avis donc aux Parisiens : Ne ratez pas cet événement ; ceux qui connaissent Marie Noël ont aimé et aimeront, ceux qui ne la connaissent pas découvriront une âme bouleversante dans sa foi ardente, simple et en même temps libre et exigeante.

Perspectives

Nous aimerions créer un petit groupe de réflexion autour des actions et des objectifs du Sablier. Il s'agirait de se réunir tous les deux mois environ, discuter, commenter, interroger, fixer des lignes directrices... Si cela vous inspire quelque chose, n'hésitez pas à nous contacter...

Cadeau de Noël

Si vous êtes très à l'aise avec Facebook et autres réseaux sociaux, si vous aimez bien les activités du Sablier et que vous avez du temps libre, si vous ressentez le désir de contribuer à son développement, nous sommes heureux de vous offrir un beau cadeau de Noël : une activité bénévole pour nous faire exister sur Facebook. Et vous nous ferez un beau cadeau à nous, qui avons besoin d'être plus visibles sur tous ces supports.

Très bon Noël à tous

Le Sablier

09:15 Publié dans Bulletins | Lien permanent | Commentaires (0)